Polars préhistoriques, aventures historiques
Polars préhistoriques, aventures historiques

Réponse au test : ton profil d'écrivain

Si tu as coché un maximum de A

 

Tu écris pour les autres avant tout !

Quel plaisir d'imaginer tes futurs lecteurs suspendus à ton histoire ! C'est ton talent qui les fera rire ou trembler. Déjà, quand tu écris, tu te sens le maître du monde. Cela te fait drôlement du bien, surtout si les injustices te révoltent et que tu te sens impuissant. Ton héros te ressemble, mais en plus grand, plus beau, plus courageux, plus vif, plus généreux, plus chanceux. Ta seule inquiétude, c'est que ton talent ne soit pas à la hauteur de tes désirs.

 

Mon conseil :

Tourne sept fois la souris sur son tapis (ou ton stylo dans ta bouche) avant d'écrire. Réfléchis à tes objectifs, tes personnages, la construction d'une intrigue solide. Ton intérêt pour les autres t'aidera grandement à imaginer des personnages variés et des intrigues originales.

 

Mon souhait :

Que l'écriture t'aide également à mieux te connaître.

 

Si tu as coché un maximum de B

 

Tu écris pour toi, et pour toi seul(e) !

Tu écris comme un chat qui se roule en boule pour se tenir chaud. L'écriture est très importante pour toi. Elle te permet de prendre conscience de qui tu es. Tu penses même parfois qu'elle t'aide à survivre. Ta seule inquiétude, bien sûr, c'est que ta mère ou ton petit frère découvre tes textes.

 

Mon conseil :

Résiste aux demandes des curieux qui veulent te lire. Continue à te faire du bien en écrivant pour toi. Mais cherche ailleurs aussi des réponses à tes questions. En particulier auprès d'adultes bien dans leur tête. Ta sensibilité est parfois difficile à vivre pour toi (et pour les autres) mais elle donnera beaucoup de richesses à ta vie.

 

Mon souhait :

Que l'écriture t'offre peu à peu la force d'affronter le vaste monde.

 

Si tu as coché un maximum de C

 

Tu écris pour toi et pour les autres. A tes yeux, les deux sont indissociables !

Tu as beaucoup de plaisir à imaginer une histoire au fil de ta plume. Elle se déroule dans ta tête comme si un film y était projeté. La compagnie de ton cher ordinateur (ou cahier d'écriture) suffit à te faire rire ou pleurer. Bien sûr, tu as envie de partager les résultats de ta créativité. Tu as envie d'être lu pour que d'autres s'indentifient à tes personnages. Ansi, ils resteront vivants. Ta seule angoisse, c'est celle de la page blanche.

 

Mon conseil :

Intéresse-toi aux autres et à toi-même. Ainsi, la vie ne cessera d'enrichir tes textes. D'ici là, ne te décourage pas si tu n'obtiens pas un résultat aussi magique que celui que tu avais imaginé. Fais lire tes textes à quelques personnes de confiance qui sauront les apprécier et te suggérer des améliorations.

 

Mon souhait :

Que l'écriture continue de t'apporter beaucoup de bonheur !

 

Actualités

Suivez l'actualité de Sophie Marvaud sur Facebook : nouvelles publications, salons du livre, dédicaces.